topblog Ivoire blogs

dimanche, 21 février 2010

Sur le Zona

Le Zona devient de plus en plus redoutable vu ses fréquences d' apparition dans nos sociétés ces 10 dernières années.


   Zona: Quand le Virus de la varicelle se réactive!

Le zona est une maladie infectieuse virale qui affecte les nerfs périphériques, qui provoque des lésions cutanées douloureuses et des lésions nerveuses. Le zona n'est que faiblement contagieux. D'où vient le zona ? C'est le même virus que la varicelle (virus de Herpes zoster). Ainsi, pour développer un zona, il faut avoir déjà contracté la varicelle pendant l'enfance

Le zona est-il contagieux ?

Le zona est-il contagieux ?Cette question semble légitime dans la mesure où le zona est dû à un virus très contagieux, le virus de la varicelle. Pourtant, non, le zona ne se transmet pas d'une personne à une autre. En revanche, attention de ne pas attraper la varicelle au contact d'une personne qui fait une crise de zona !

 


Le zona est dû à une réactivation du virus de la varicelle


Le zona se caractérise par une éruption cutanée douloureuse, entraînant des brûlures et des démangeaisons. Cette manifestation siège souvent sur un côté du torse ou du dos.

Le zona touche majoritairement des personnes âgées de plus de 50 ans, avec une nette augmentation de la fréquence du zona avec l'âge. Toutes les personnes atteintes d'un zona ont un point commun, celui-ci d'avoir eu la varicelle. En effet, le zona est dû à une réactivation du virus de la varicelle. Il faut savoir qu'après avoir contracté la varicelle, la plupart des virus sont éliminés sauf quelques-uns qui restent latents dans les ganglions. Probablement à l'occasion d'une baisse des défenses immunitaires, ceux-ci peuvent se réactiver et provoquer un zona. C'est ainsi que 20% des personnes ayant eu la varicelle développent un zona à un moment de leur vie.

Le zona se transmet-il d'une personne à une autre ?


La réponse est non, le zona n'est pas contagieux. Il n'est pas possible de développer un zona après avoir été en contact avec une personne atteinte d'un zona.

En revanche, dans certaines conditions, une personne en contact avec un sujet atteint d'un zona peut développer la varicelle. Pour cela, il faut ne jamais avoir attrapé la varicelle (10% de la population). Ensuite, il faut entrer en contact avec le contenu des vésicules.

Lors d'une crise de zona se forment des vésicules (boutons) emplies d'un liquide contenant des particules du virus de la varicelle. Ces particules peuvent infecter quelqu'un d'autre si elles entrent en contact avec une muqueuse. Il suffit par exemple de se frotter les yeux ou la bouche avec une main souillée par le virus.

Cette contamination peut être dangereuse pour les personnes ayant un système immunitaire affaibli, mais également pour les nouveau-nés et aussi pour les femmes enceintes (dangereux pour le foetus).

Toute personne atteinte d'une crise de zona doit donc éviter les personnes à risque : très jeunes enfants, femmes enceintes et sujets immunodéprimés.

11:40 Écrit par Domkouass dans Focus santé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.