topblog Ivoire blogs

vendredi, 19 février 2010

A propos de l'Ulcère!

L'Ulcère devient de plus en plus fréquent.Comment le reconnaître et le traiter?


Ulcère de l’estomac et ulcère duodénal : qu’est-ce que c’est?

L'ulcère de l'estomac, aussi appelé ulcère gastrique, et l'ulcère duodénal, qui se forme dans le duodénum (première partie de l'intestin grêle), sont en quelque sorte des plaies ouvertes dans la muqueuse, superficielles ou profondes. Ils s’accompagnent généralement de douleurs à l’abdomen. Les douleurs proviennent du contact entre l’acide sécrété par l’estomac et les plaies, qu’on peut comparer à l’application d’un tampon d’alcool sur une éraflure. Ces lésions s’accompagnent souvent d’une inflammation de la muqueuse.

Causes

La bactérie Helicobacter pylori (H. Pylori), une bactérie qui survit à l’acidité, causerait approximativement de 60 % à 80 % des ulcères de l’estomac et de 80 % à 85 % des ulcères duodénaux

Voici d’autres causes :

La prise fréquente et surtout prolongée (après aussi peu que quelques semaines de consommation) de médicaments qui endommagent la paroi du tube digestif, tels l’aspirine et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (les AINS, dont l’Advil® et le Motrin®). Plusieurs médicaments pour soigner l’arthrite font partie de cette catégorie.

Une production excessive d’acide par l’estomac (hyperacidité gastrique), attribuable au tabagisme, à une consommation excessive d’alcool, à un stress important, à une prédisposition héréditaire, etc. En fait, on croit que le tabac, l’alcool et le stress émotionnel sont des facteurs prédisposants et aggravants plutôt que des causes d’ulcères.

Une brûlure grave, des blessures importantes ou encore le stress physique lié à une maladie grave. Il se crée alors des « ulcères de contrainte », qui sont souvent multiples et se situent le plus souvent dans l’estomac, parfois au duodénum proximal, au tout début de l’intestin grêle.

Plus rarement, un ulcère de l’estomac peut se révéler être un cancer à l’estomac qui s’est ulcéréSymptômes de l’ulcère de l’estomac et de l’ulcère duodénal

Symptômes généraux

  • Une sensation récurrente de brûlure dans la partie supérieure de l’abdomen.
    En cas d’ulcère de l’estomac
     : la douleur est aggravée par le fait de manger ou de boire.
    En cas d’ulcère duodénal :
    la douleur s’apaise au moment des repas, mais s’accentue de 1 h à 3 h après avoir mangé et lorsque l’estomac est vide (durant la nuit, par exemple).
  • La sensation d’être vite rassasié.
  • Des éructations et des ballonnements, mais ces symptômes ne sont pas spécifiques. En effet, l’oesophagite (l'inflammation de la partie inférieure de l'oesophage) et la gastrite (l'inflammation de la paroi de l'estomac), 2 autres troubles fréquents, causent les mêmes symptômes.

Signes d’aggravation

  • Des nausées et des vomissements.
  • Du sang dans les vomissements (qui sont de couleur café) ou les selles (le sang colore les selles en noir).
  • De la fatigue.
  • Une perte de poids.

10:32 Écrit par Domkouass dans Focus santé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.